Catalogue réseau SMT 2018

S A V O I E M E T A L T O I T U R E • C A T A L O G U E 2 0 1 7 • G A M M E I N O X 87 De tous les secteurs du bâtiment, le couvreur est celui qui a le plus souvent besoin d’un accès en hauteur. De ce besoin découle une multitude de situations de travail à risques. Les chutes peuvent survenir depuis des toitures, des charpentes, des terrasses. Lors de l’utilisation d’échelles ou d’escabeaux, quelques principes fondamentaux sont à respecter: - Ne pas placer l’échelle ou l’escabeau au niveau d’une porte ou d’un passage. - Les échelles et les escabeaux ne sont pas des postes de travail et ne doivent être utilisés que si les protections collectives sont impossibles à installer. Ils doivent être « conformes aux exigences de sécurité ». Enfin, ne pas oublier qu’avant toute utilisation, il faut IDENTIFIER TOUT RISQUE ÉLECTRIQUE ! Un échafaudage ne peut être monté ou démonté uniquement par des personnes ayant reçu une formation. Les notices, documentations et notes de calcul doivent toujours être à disposition sur un chantier comportant un échafaudage. Le déplacement d’un échafaudage roulant durant son utilisation est interdit. La stabilité et la protection contre le renversement d’un échafaudage doivent être assurées. La protection antichute des échafaudages doit être assurée par des garde-corps. Aucun vide de plus de vingt centimètres ne doit exister entre l’échafaudage et l’ouvrage. Toute zone d’un échafaudage en cours de modification ou de montage doit être indiquée de manière à ce qu’aucun travailleur ne puisse y accéder. TRAVAIL EN HAUTEUR ACCÈS EN HAUTEUR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 88 ECHELLES DE TOIT . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . p. 90 CROCHETS DE SÉCURITÉ . . . . . . . . . . . . . . . p. 91 ECHAFAUDAGE ET MONTE-MATÉRIAUX . . . p. 92

RkJQdWJsaXNoZXIy MTQ0MjA1